Est-ce que la réflexologie est douloureuse ?


Voilà une question qui revient très souvent et qui mérite quelques petits éclaircissements.

Tout d’abord, il faut bien avoir conscience d’une chose. Un massage de pied sur le canapé, en regardant sa série préférée, c’est très agréable et relaxant, surtout après une journée de travail étreinte. Mais ce n’est pas de la réflexologie, et l’on ne peut obtenir ainsi qu’un bénéfice très bref.

Si l’on veut avoir des résultats sur le moyen et long terme, il est nécessaire d’exercer une pression suffisamment importante qui déclenchera une « boucle réflexe ». C’est la condition pour obtenir une réponse sur l’organisme. Mais la solution n’est pas si simple. Ce n’est pas, plus l’appui est fort, et plus on obtient des résultats. Cela est dû au fait qu’en cas, de douleurs importantes le corps se contracte, se bloque et empêche la bonne circulation de l’influx nerveux. Ce mécanisme de défense diminue l’efficacité des séances.

Entre les « papouilles » inefficaces et la « séance de torture », il faut trouver un compromis. C’est ce que l’on appelle la « pression juste ».


La réponse à cette question est donc NON, la réflexologie n’est pas douloureuse. Cela demande un appui ferme, mais qui doit provoquer une sensation de relâchement sans dépasser le stade de l’inconfort passager.



La réflexologie ne se substitue pas à la médecine conventionnelle.

Le réflexologue ne peut pas faire un diagnostic, modifier un traitement ou participer à une décision thérapeutique.

Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996.)


#soinsnaturels #reflexologie #reflexologue #reflexologieplantaire #bienetremontpellier #santeaunaturel #conseilsanté #conseilsanténaturelle #relaxation