top of page

Comment optimiser votre séance de réflexologie plantaire



Un état de bien-être, de relâchement général, de légèreté et d’apaisement. Voilà un résumé des sensations qui surviennent généralement juste après une séance de réflexologie plantaire. Cela est lié au relâchement des différentes zones de tension de l’organisme. C’est un ensemble de sensations très agréable.

Malgré cela, le véritable but de la réflexologie est de permettre à notre corps de fonctionner au mieux de ses possibilités. C’est ce qui permet de soulager un grand nombre de troubles et d’améliorer durablement sa santé.


Voici donc quelques petits conseils très simples à appliquer qui permettent d’optimiser l’effet des séances.


Le jour même :

  • Boire beaucoup d’eau. Cela favorise l’élimination des toxines en circulation dans votre corps. De plus, il est fréquent d’uriner beaucoup plus après une séance. C’est une raison supplémentaire pour bien boire et compenser cette perte hydrique. Bien s’hydrater permet également de diminuer presque complètement les effets liés à la réaction d’adaptation de l’organisme.

  • Se détendre : ne pas faire d’effort physique et ne pas être soumis à des stress trop importants. En relâchant les tensions, la réflexologie améliore la circulation sanguine et nerveuse. De plus, un corps relâché envoie le message au cerveau que tout est calme. Ce dernier est « au repos » et n’envoie pas à son tour au corps les hormones du stress. Il serait vraiment dommage de se créer de nouvelles tensions, ou d’être soumis au stress, car cela diminuerait les effets de la séance. Donc après une séance, on ne prévoit pas de sport intense, de déménagement ou encore de réunion stressante au travail.

Pour résumer le premier jour on boit (de l’eau bien sûr) et l’on se repose. Difficile de faire plus simple comme programme.


Les jours qui suivent :

Observez ce qui se passe naturellement en vous. Le relâchement des tensions est mesurable, car c’est ce que l’on ressent physiquement. Mais le plus intéressant c’est ce qui se passe à l’intérieur de votre organisme. La réflexologie favorise un retour à l’équilibre physiologique. Les bénéfices se font ressentir petit à petit sur votre corps, car ce dernier tend à fonctionner de façon optimale. Parfois, cela peut se traduire dans les deux jours qui suivent par un peu de « moins bien » comme la fatigue, de petites courbatures ou encore des variations dans les émotions. Ceci est une réaction d’adaptation transitoire parfois nécessaire pour aller mieux après. Il ne faut pas lutter, juste observer et laisser faire les choses.

Votre corps réagit toujours de la façon la mieux adaptée. Alors, ressentez sans lutter ce qui se passe en vous.


Pour aller plus loin :

Faire des séances de réflexologie est souvent associé à une démarche d’amélioration sa santé. Alors c’est peut-être aussi l’occasion de faire le point sur son propre mode de vie. Une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’une activité physique régulière sont les bases nécessaires à une bonne santé.

Il n’y a rien de tel qu’une bonne marche en forêt pour recharger ses batteries et repartir du bon pied.

La pratique régulière de la méditation est aussi un excellent complément aux séances de réflexologie. C’est un très bon moyen d’observer sans jugements ses propres habitudes et comportements. Prendre du recul sur soi-même se révèle souvent très bénéfique.

Pour résumer ce qu’il est bon de faire après une séance de réflexologie : on s’hydrate, on se repose, et l’on observe ce qui se passe en nous physiquement et émotionnellement. Et si on le souhaite, on en profite pour faire le point sur son mode de vie.

Il est fondamental de prendre soin de soi. Que ce soit pour améliorer son état physique ou émotionnel. La pratique de la réflexologie est un très bon moyen d’y parvenir.


Pour en savoir plus sur les bénéfices de la réflexologie, vous trouverez d’autres articles sur ce blog ou en cliquant sur le lien ci-dessous :



La réflexologie ne se substitue pas à la médecine conventionnelle.

Le réflexologue ne peut pas faire un diagnostic, modifier un traitement ou participer à une décision thérapeutique.

Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien-être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996.)


bottom of page